Quel est le chauffage le plus écologique ?

Il existe sur le marché de l’énergie une multitude de solutions pour se chauffer. Selon votre logement, sa surface, votre situation géographique mais également les possibilités techniques dont vous disposez, le mode de chauffage écologique qui vous convient ne sera pas le même. Afin de répondre à cette question et de savoir quel est le chauffage le plus écologique pour vous, voici nos conseils. Nous nous intéressons aux principes d’un système de chauffage écologique et aux solutions que vous pouvez mettre en place tant pour une construction neuve que pour une rénovation.

Qu’est-ce qu’un système de chauffage écologique ?

Dans le labyrinthe des systèmes d’énergie et de chauffage, difficile de se repérer. Il est important de comprendre ce que l’on qualifie de « système de chauffage écologique ». Plusieurs éléments peuvent entrer dans sa définition :

  • Pour être jugé comme écologique, un système de chauffage doit avoir une consommation en énergie réduite. Logique car la meilleure énergie est avant tout celle que l’on ne consomme pas !
  • Outre la consommation en énergie, il est important que l’ensemble du système de chauffage limite les émissions de gaz à effet de serre. Outre les émissions de CO2, l’idéal est aussi de limiter les émissions de toutes les particules polluantes, et notamment de particules fines.
  • Dans le meilleur des cas, avec une configuration optimale, un système de chauffage écologique doit utiliser une énergie renouvelable (énergie solaire, éolien, air ou électricité verte).

Si vous voulez disposer chez vous d’un système de chauffage écologique, votre premier réflexe doit être de tout faire pour éviter de gaspiller la chaleur produite ! Vérifiez donc la bonne isolation du toit, des combles, des murs et des portes et fenêtres. L’énergie la plus propre est celle que l’on ne produit pas… et cela passe donc en complément par un logement bien isolé et pensé.

Un système de chauffage écologique

Pour que votre système de chauffage soit écologique, vous pouvez décider de faire évoluer toute votre installation avec un chauffage central propre et économe ou opter pour un chauffage d’appoint qui aura ces vertus de développement durable.

Pour un chauffage central écologique, vous pouvez choisir une pompe à chaleur et la coupler avec un plancher chauffant. Vous pouvez également opter pour une chaudière (bois, pellets, gaz) ou enfin choisir des systèmes mixtes (associer à une chaudière à condensation une pompe à chaleur, un chauffe-eau solaire ou encore un poêle à bois).

La recherche d’un système avec le meilleur rendement possible est important pour assurer écologie et économie. C’est le cas par exemple pour une chaudière à condensation. Certains modèles plus coûteux à l’achat mais très technologiques présentent un rendement supérieur à 100%. Si vous le pouvez, essayez de faire cet effort financier à l’achat, qui vous permettra de faire des économies dans la durée.

Un chauffage d’appoint écologique peut vous permettre d’apporter une dose d’écologie à votre installation sans aucun travaux. Quels sont les systèmes de chauffage d’appoint ? On classe dans cette catégorie les poêles à pétrole, poêles à bois ou à pellets ou encore les radiateurs électriques portatifs. Le meilleur choix ? L’énergie électrique – avec une origine en grande partie nucléaire – n’est pas la plus verte. Disposer d’un poêle à bois (granulés ou bûches) en appoint s’avère bien plus logique !