Comment se chauffer écologiquement ?

Peu importe votre situation géographique, même si vous habitez dans une région relativement clémente en matière de températures, vous avez besoin de chauffage l’hiver. Ce chauffage peut représenter un véritable gouffre financier, et contribue grandement à la pollution de notre environnement : à cause de l’énergie consommée lors de la production de chaleur ou pour faire fonctionner les appareils de chauffage, et à cause des particules libérées (selon le mode de chauffage).

Alors que les méthodes de chauffage traditionnelles consistent à utiliser les combustibles fossiles – comme le charbon, le pétrole ou le gaz naturel – les dégâts sur l’environnement sont gigantesques. Même le chauffage électrique, qui ne génère aucune pollution dans l’air lorsque vous chauffez votre logement, induit une production d’énergie très polluante en amont. Heureusement, il existe des solutions écologiques pour chauffer votre logement. Nous vous livrons ici nos conseils à la façon d’un guide de chauffage éco pour vous aider à répondre à la question suivante : comment se chauffer écologiquement ?

Le chauffage géothermique : une solution efficace et écologique

Le chauffage géothermique est selon de nombreux rapports le moyen le plus écologique et le plus efficace de chauffer un logement. La géothermie nécessite toutefois un investissement initial dans un système de chauffage complet relativement coûteux.

La géothermie signifie littéralement « chaleur de la terre » et utilise la température constante de la terre pour chauffer votre maison.

Un système de chauffage classique utilise l’air extérieur. Plus la température de l’air est froide, plus il faut de l’énergie pour chauffer l’air intérieur. Ici, avec la géothermie, le système complet est installé sous la terre, la où la température est supérieure à la température de l’air extérieur. Cela signifie qu’il faut moins d’énergie pour que votre logement soit chauffé.

La géothermie est un véritable investissement, mais il est possible de voir rapidement les effets sur les factures. De plus, un système de chauffage géothermique augmente la valeur de revente de votre maison ou appartement. Si vous cherchez une manière de vous chauffer écologiquement, la géothermie est la meilleure solution. Durable, tant sur le plan environnemental que financier.

Le poêle à granulés : une option de chauffage écologique à faible coût

Bien que similaires aux poêles à bois, les poêles à granulés (parfois également appelés poêles à pellets) utilisent des cylindres de bois compressés fabriqués à partir de sources renouvelables. Ces produits (qui seraient autrement jetés) sont transformés en petites pastilles relativement peu coûteuses.

En plus d’utiliser des matériaux renouvelables ou recyclés, les poêles à granulés sont eux-mêmes abordables. Il est possible de trouver certains modèles à moins de 1 000 €.

Les granulés émettent très peu de pollution dans l’air par rapport à un poêle à bois traditionnel. Un seul poêle à bois peut chauffer une maison entière… et être complété aux besoins d’un système d’appoint, avec par exemple un chauffage électrique dans les chambres.

En comparaison avec un poêle à bois traditionnel, les poêles à granulés prennent moins de place. Le stockage des granulés est également moins contraignant. Vous pouvez stocker les granulés de bois dans votre garage ou votre sous-sol, sans avoir à vous soucier de les couper, les empiler, les transporter, etc. Un chauffage écologique et intelligent, peu gourmand.

Le chauffage solaire : la solution de chauffage la plus verte

Le chauffage solaire est la solution de chauffage la plus économe en énergie pour votre logement. Une fois que vous avez fait l’investissement initial pour installer un chauffage solaire et des panneaux solaires, vous n’avez aucun coût supplémentaire. Vous avez la possibilité de chauffer votre maison « gratuitement » à vie. L’énergie solaire vous est apportée gratuitement par le soleil jour après jour.

Vous devez toutefois décider quel type de système de chauffage solaire vous souhaitez installer : outre le chauffe-eau (chauffe-eau à pompe électrique, chauffe-eau à thermosiphon et le chauffe-eau monobloc) pour la production d’eau chaude, vous pouvez choisir un système de chauffage composé soit d’un plancher direct solaire, soit d’un ballon en série de votre chaudière, soit enfin d’un ballon d’eau chaude indépendant.

Si vous avez déjà installé un système de chauffage à air pulsé dans votre maison, vous pouvez opter pour un système de chauffage de l’air solaire. De même, si vous avez actuellement un système de chauffage par rayonnement installé, vous pouvez le convertir et passer à l’énergie solaire !

Adopter l’énergie solaire peut se faire avec un coût réduit, puisque votre système actuel peut peut-être déjà être compatible avec une des solutions que nous venons de voir (chauffage de l’air grâce à l’énergie solaire ou chauffage de l’eau grâce à l’énergie solaire)

Prenez le temps de réfléchir aux différents types de chauffage – géothermie, solaire, poêles à granulés – et déterminez lequel convient le mieux à vos besoins. Considérez la taille de votre logement, les possibilités techniques qui vous sont offertes (si vous habitez en appartement ou encore dans une copropriété, certaines limitations sont inévitables). Enfin, définissez le budget que vous pouvez consacrer à ce projet pour un chauffage écologique en ayant une vision d’investisseur. Il ne faut pas regarder uniquement le coût de l’installation, mais bien son amortissement dans la durée.

Si vous ne savez toujours pas quelle solution vous convient le mieux, consultez un professionnel. Des chauffagistes ou des spécialistes en énergie peuvent vous fournir toutes les informations dont vous avez besoin pour chauffer votre maison ou votre appartement tout en restant responsable et économe. Savoir comment se chauffer écologiquement passe par une phase de réflexion, de consultation et d’action. Entourez-vous de conseils pour parvenir aux meilleurs résultats possibles.