Consommation d’un chauffage électrique

Connaître sa consommation de chauffage électrique, c’est possible ! En effet, vous avez le pouvoir d’estimer votre consommation selon les radiateurs électriques dont votre logement est équipé et en utilisant les données transmises par votre fournisseur d’énergie. Si vous cherchez un guide de chauffage éco pour vous permettre de réguler la consommation d’un chauffage électrique et ainsi faire des économies, voici tout ce que vous devez savoir.

Consommation chauffage électrique

Consommation de chauffage électrique : les chiffres

On estime qu’en France, environ un tiers des logements individuels et collectifs sont équipés d’un système de chauffage électrique. Parmi les différentes dépenses d’énergie générées dans ces logements, le chauffage représente alors plus de 60 % ! Mais cette consommation finale peut grandement varier d’un logement à l’autre. Il convient en effet de prendre en compte plusieurs critères :

  • Le prix du kWh.
  • La puissance des radiateurs.
  • La durée d’utilisation des appareils.

Consommation d’un chauffage électrique : le prix du kWh

Le prix du kWh n’est pas le même d’un fournisseur d’énergie à l’autre, et même au sein du même fournisseur, selon l’option tarifaire que vous avez souscrit. Voici des exemples de prix du kWh (relevés en 2019) qui démontrent cette grande disparité d’un fournisseur à un autre, et même d’une offre à une autre.

  • Avec les offres EDF, il est possible de souscrire au tarif Bleu qui permet d’obtenir un tarif d’entrée à 0,1524 € pour une puissance souscrite de 3 kVA ou 6 kVA. Au-delà, pour une puissance plus importante le prix grimpe à 0,1555 €.
  • Toujours avec EDF, il existe un tarif de base, un tarif heures pleines et heures creuses, le tout pouvant être utilisé au travers de l’option Tempo. Cette dernière permet de bénéficier d’un tarif bas pendant 300 jours par an (les jours bleus), un tarif classique pendant les jours blancs, et d’un tarif plus élevé pendant les jours rouges (pendant 22 jours par an notamment durant les périodes froides soit l’hiver). La grille tarifaire Tempo EDF est complexe (avec des heures creuses et des heures pleines pour les trois types de jours) mais il peut s’agir d’une option intéressante pour réduire la consommation d’un chauffage électrique.
  • D’autres fournisseurs d’énergie peuvent vous permettre de bénéficier de tarifs réduits. C’est le cas par exemple avec Total direct énergie, qui propose systématiquement un tarif plus bas que le Tarif Bleu EDF 0,1410 € pour une puissance souscrite de 3 kVA ou 6 kVA, puis 0,1439 au-delà.

Sachez qu’il existe des outils de comparaison qui vous permettent de comparer toutes les offres d’électricité en France. Vous pouvez vous-même mener cette comparaison en quelques clics pour trouver l’offre la moins chère selon votre profil de consommation. Il convient alors de prendre en compte le coût du kWh mais aussi de l’abonnement.

Consommation d’un chauffage électrique : la puissance des radiateurs

La puissance des radiateurs électriques de votre logement influence directement la consommation finale. Si la puissance des radiateurs en place n’est pas suffisante ou ne correspond pas à la superficie de la pièce à chauffer, alors vous risquez une surconsommation. En effet, l’appareil va fonctionner de manière trop forte, en sur régime.

Par opposition, si vous équipez votre maison ou appartement avec trop d’appareils, ou avec des radiateurs surdimensionnés, vous ferez également face à une consommation excessive. Tout l’intérêt réside dans le choix de la bonne puissance en fonction de la superficie.

Mais alors, comment s’y repérer avec des radiateurs électriques dont la puissance peut varier de 600 à plus de 2000 W ?

  • Pour les petites pièces ou les lieux de passage, il est recommandé de choisir des radiateurs électriques avec une puissance inférieure à 1000 W.
  • Pour les pièces qui disposent d’une bonne isolation, mais qu’il convient de maintenir en température, les appareils avec une puissance comprise entre 1000 et 1500 W sont les plus indiqués.
  • Pour les grandes pièces ou encore les zones qui nécessitent une mise en température rapide, il est recommandé de se tourner vers des radiateurs électriques dont la puissance est supérieure à 1500 W.

Consommation d’un chauffage électrique : la durée d’utilisation des appareils

Enfin, ultime critère à prendre en compte afin de réduire la consommation d’un chauffage électrique, la plage d’utilisation. Plus un radiateur est utilisé longtemps, et plus il consomme… mais il ne faut pas pour autant l’éteindre systématiquement en cas d’absence. En effet, la remise en température d’une pièce devenue trop fraîche va demander une consommation d’énergie importante, ce qui signifie un surcoût.

La solution consiste à disposer d’un outil de programmation de votre chauffage pour ne pas consommer toute la journée de manière continue. Il convient par exemple de baisser voire même éteindre complètement le système de chauffage la nuit. Grâce à un outil de contrôle à distance de votre chauffage, vous pouvez moduler les températures pièce par pièce et déclencher ou arrêter certains appareils à distance.

Cela suppose une modernisation de votre équipement si vous avez d’anciens radiateurs en place. Toutefois, ce système connecté avec des thermostats et des radiateurs autonomes apporte de réelles économies dans le temps. Pour réduire la consommation d’un chauffage électrique et optimiser vos finances, cet investissement est très rentable.

Conseils pour réduire la consommation d’un chauffage électrique

Vous voulez des astuces pratiques, des conseils concrets ou encore quelques « trucs » qui permettent de vraiment réduire la facture énergétique chaque mois ? Alors découvrez comment consommer moins de chauffage électrique avec notre article dédié. Nous vous aidons – si vous maîtrisez déjà très bien les bases afin de réduire votre consommation – à optimiser encore vos performances. Pour vous qui voulez toujours en faire plus et limiter l’impact de votre chauffage sur la planète tout en faisant des économies, vous trouverez des conseils dans notre article optimiser sa consommation de chauffage électrique,

Pour réduire la consommation d’un chauffage électrique et faire des économies, il ne suffit pas d’appliquer les techniques que nous vous recommandons. Chez Chauffage.eco, nous avons la conviction que c’est en ayant une connaissance pointue d’un sujet que l’on peut mieux l’appréhender et prendre des décisions éclairées. Voilà pourquoi nous vous aidons à comprendre la consommation moyenne d’un chauffage par kwh au m2 ou encore à savoir comment calculer sa consommation de chauffage. Si votre logement est équipé d’un chauffage au sol, nous vous proposons un sujet dédié à cette technique. Il vous suffit de suivre le lien suivant : consommation d’un chauffage au sol électrique,

Enfin, si vous consultez cette page et que vous êtes à la recherche de conseils pour acheter un nouveau chauffage, nous avons des réponses à vous apporter. Nous pouvons notamment vous conseiller si vous cherchez une alternative au chauffage électrique en appartement. De même, si vous souhaitez conserver une installation électrique mais que vous souhaitez absolument obtenir les meilleures performances possibles, vous trouverez toutes les informations nécessaires sur la page « chauffage électrique basse consommation« .