Comment calculer sa consommation de chauffage ?

Pour estimer sa consommation de chauffage, de nombreux paramètres doivent être pris en compte. Vous pouvez vous lancer dans l’estimation de la consommation d’un chauffage électrique ou de la consommation d’un chauffage au gaz par exemple, en vous basant sur les caractéristiques de votre appareil, le prix de l’énergie et vos heures d’utilisation. Vous pourrez alors connaître le coût que vous devrez régler chaque mois. Mais attention, ce calcul n’est pas simple. Voici nos conseils pour savoir comment calculer sa consommation de chauffage avec tous les critères liés à votre situation qui vont permettre d’évaluer votre utilisation du chauffage réelle.

Comment calculer sa facture de chauffage

Les critères pour calculer sa consommation de chauffage

  • Le type d’énergie utilisée pour le chauffage

Pour évaluer avec précision la consommation d’électricité ou de gaz nécessaire pour votre système de chauffage, commencez par déterminer le type d’énergie utilisée. Avez-vous recours au gaz ou à l’électricité ou aux deux ? Avez-vous recours à une autre énergie (lire ci-après « le mode de chauffage principal et le procédé pour chauffer l’eau »).

  • Le tarif de l’énergie

Avez-vous recours à un contrat classique avec un tarif de base ou bénéficiez-vous de l’option avec les heures pleines et les heures creuses ? Votre fournisseur d’énergie est-il le fournisseur historique (EDF) ou l’un des autres fournisseurs du marché ? Selon l’offre à laquelle vous avez adhéré, vous pouvez bénéficier de certains jours avec des tarifs réduits, et à l’inverse des jours pour lesquels les tarifs seront majorés (voir par exemple l’offre Tempo EDF).

  • La puissance du compteur électrique

Sur votre facture d’électricité – ou celle du précédent occupant dans le logement – figure la valeur de la puissance du compteur d’électricité présent dans le logement. Plus la superficie est importante, et plus le logement aura un compteur avec une puissance élevée. Le tarif dépend directement de la valeur de la puissance. Pour un studio, celle-ci est en général de 3 kVA, mais peut grimper à 9 kVA pour un appartement trois pièces ou même atteindre 12 kVA pour une maison d’une centaine de mètres carrés.

  • Le type de logement

Selon les caractéristiques de votre logement, votre consommation d’énergie de chauffage ne sera pas la même. Habitez-vous en maison ou en appartement ? Quelle est la surface ? En quelle année a été construit le bien ? Autant de questions qui permettent d’affiner l’estimation de votre consommation de chauffage. C’est également la localisation qui est importante. Selon votre situation géographique, le recours au chauffage sera plus ou moins important.

  • Le mode de chauffage principal et le procédé pour chauffer l’eau

Ultime critère afin d’obtenir une évaluation précise de votre consommation de chauffage et la calculer au plus juste, vous devez définir quel est votre mode de chauffage principal. S’agit-il d’un chauffage individuel électrique, d’un chauffage individuel ou collectif au gaz ou encore d’un autre système (poêle à bois, poêle à granulés, poêle de masse). Comment est chauffée votre eau ? Selon qu’il s’agisse d’un chauffe-eau électrique ou d’un chauffe-eau gaz, votre consommation d’énergie allouée à la production d’eau chaude et chauffage ne sera pas la même.

A savoir : lorsque vous souscrivez à un contrat d’énergie pour un logement dans lequel vous allez entrer – en tant que locataire ou propriétaire – tous les éléments que nous venons de voir vous sont demandés. En plus, c’est votre profil de consommateur qui intéresse votre interlocuteur. Il va par exemple vous demander le détail des équipements présents dans le logement pour définir votre consommation à venir. Il existe quatre grands niveaux ou « profils de consommation ».

  • Le niveau basique consiste à se limiter à un frigidaire, un four, un téléviseur et un nombre restreint d’ampoules. En complément, fer à repasser, cafetière et aspirateur sont utilisés de temps en temps.
  • Le niveau intermédiaire ajoute un lave-linge, un micro-onde, mais également les équipements hi-fi.
  • Le profil d’utilisation « Confort » est celui des ménages avec un lave-vaisselle, des plaques vitrocéramiques et un nombre d’ampoules plus importants.
  • Enfin, le niveau le plus élevé intègre un sèche-linge, un congélateur, plusieurs télévisions et ampoules en complément.

Définissez votre profil. Plus vous aurez un profil de consommateur « confort », et plus le coût sera important.