Technique de chauffage et développement durable

Quelle est la solution de chauffage la plus écologique ? Lorsque l’on évoque le thème du chauffage domestique – que vous utilisez dans votre maison ou votre appartement – on ne pense pas systématiquement à l’écologie et au développement durable. Utiliser du chauffage est en effet générateur de pollution en plus de consommer de l’énergie. Et pourtant. Il est possible, en suivant notamment les conseils que nous vous distillons sur Chauffage.eco, de créer un vrai lien entre développement durable et chauffage. Voici un sujet complet qui se penche sur les différentes solutions à votre disposition pour vous chauffer : technique de chauffage et développement durable.

L’énergie solaire, technique de chauffage la plus propre

Si vous souhaitez comparer les systèmes de chauffage et trouver la solution la plus respectueuse de la planète, alors vous allez voir que l’énergie solaire est sans doute la meilleure. Comme son nom l’indique, un système de chauffage solaire fonctionne grâce à la lumière du soleil, une énergie totalement renouvelable ! Cette source d’énergie gratuite ne nécessite aucun transport (contrairement à l’électricité ou au gaz) et ne génère aucune production de gaz à effet de serre (en dehors des polluants générés pour produire les panneaux solaires). Cela signifie qu’à l’usage, le chauffage solaire ne génère pas de polluants à cause de la combustion comme c’est le cas par exemple avec d’autres énergies (bois, gaz).

Le chauffage solaire peut être utilisé comme chauffage principal ou en complément d’un autre système de chauffage central. Les équipements ont largement progressé depuis des années, et le solaire permet désormais au-delà de la production d’eau chaude sanitaire, de couvrir une grande partie des besoins en matière de chauffage. Combiner un système solaire avec un autre système de chauffage est une voie de développement durable à explorer.

Le bois, technique de chauffage neutre en carbone

Si le chauffage au bois attiré de nombreuses critiques il y a encore quelques années, le domaine a nettement progressé et permet aujourd’hui de disposer d’équipements performants et peu polluants. Les poêles à bois et poêles à granulés, ou encore les systèmes de chaudière à bois n’émettent que très peu de particules dans l’atmosphère.

On dit que le bois est une énergie durable et affiche un bilan écologique positif. Il faut toutefois s’assurer que le bois utilisé pour le chauffage est issu de forêts qui sont gérées de manière à inciter à la replantation.

En plus de s’inscrire dans une logique d’écologie, le chauffage au bois apporte un vrai confort. C’est le cas notamment avec les granulés de bois, qui peuvent être utilisés dans des appareils à programmation. Avec un excellent rendement énergétique, ils permettent de chauffer intégralement une maison avec un coût très modeste. Issus de résidus de scieries, les granulés permettent en plus de limiter les déchets du bois. Un chauffage éco responsable et durable.

La pompe à chaleur, un système de chauffage intelligent

Dans le marché de la construction neuve, on voit fleurir depuis le tournant des années 2000 des installations avec des pompes à chaleur. Cet équipement de chauffage utilise l’air, l’eau ou encore la chaleur du sol pour produire de la chaleur. À chaque fois, une pompe à chaleur (PAC) utilise une énergie gratuite et renouvelable non polluante.

Un fluide frigorigène présent à l’intérieur de la pompe à chaleur permet la production de chaleur (ou de froid pour les systèmes réversibles). Ce fluide lui aussi évolue et devient de plus en plus propre. Si bien qu’aujourd’hui, une pompe à chaleur installée dans une maison bien isolée peut suffire comme système de chauffage principal et unique. Le rendement permis par les machines modernes, couplé à une bonne isolation, fait de ce chauffage écologique et durable la solution pour de nombreux ménages. Une technique de chauffage intelligente.

Les bons équipements pour un chauffage écologique

Au-delà de la question de la source d’énergie pour générer le chauffage (solaire, éolien, électricité, gaz ou encore bois) il est également important de s’intéresser aux émetteurs de chaleur. Selon la technique de chauffage, les émetteurs ne sont pas les mêmes. Il est possible de disposer de buses de soufflage d’air, d’un plancher chauffant ou encore de radiateurs classiques. En s’intéressant aux équipements et en faisant l’effort de choisir des produits techniques et complets, de réelles économies sont possibles.

La réponse idéale pour un chauffage écologique n’a pas forcément à être unique. Vous n’avez pas forcément à choisir entre solaire, bois, système de pompe à chaleur ou encore gaz naturel. La réponse qui correspond le mieux à votre situation est peut-être un mix de solutions et de techniques pour vous inscrire dans un vrai développement durable. Oui, vous avez la liberté de combiner par exemple un poêle à granulés avec un système de pompe à chaleur ! Vous pouvez également vous équiper avec des panneaux solaires et conserver en parallèle une chaudière au gaz naturel en relève.

Avant de choisir une technologie, il est important de réaliser un bilan énergétique complet de votre habitation. Faites cet effort de disposer d’une étude personnalisée afin de ne pas avancer à tâtons. De nombreux professionnels peuvent vous guider et vous aider à avoir chez vous un chauffage écologique.